"Après l'enfance c'est quasiment fini". Avec la liberté de ton de ce paradis perdu, Sophie pose une voix percutante et grave sur des textes poignants et légers. C'est une poésie brute et décalée à mi chemin entre Renaud et Philippe Katerine. Il y a l'auto-dérision, il y a la mélancolie, et il y a la tendresse, bordel, la tendresse.

Les prochaines dates

2 dates à venir
Aucun élément à afficher
Aucun élément à afficher